Conditions – Partenariat

Mes passions pour les mots et la nourriture m’ont amenée, et j’en suis très heureuse, à m’associer à des écrivains/aines en devenir. C’est pourquoi, je suis fière de faire figurer leurs travaux sur mon bloggyword. Vous pouvez les retrouver dans l’onglet « Partenaires », par ordre alphabétique. Par soucis d’équité, la seule catégorisation sera de dissocier les auteurs et autrices, des entreprises morales liées aux domaines littéraire ou culinaire.

Les demandes de partenariats étant très diversifiées, je m’adapte à toutes leurs formes : une story, une sollicitation via les réseaux sociaux comme Instagram ou  Facebook, une demande par mail, par commentaire ou encore via l’onglet « Contact » de mon bloggyword.

Je me réserve le droit  d’accepter la requête, si elle n’entre pas en conflit avec mes valeurs, si elle n’est pas déplacée et si elle ne contribue pas à des promotions déloyales ou racistes. Auquel cas, je me réserve le droit de la refuser.

Le partenariat est selon moi un outil de travail qui se veut avant tout convivial, riche de découvertes et d’expériences positives. Je le défini également comme une preuve de confiance et comme un gage de sérieux. C’est pourquoi, je m’engage, suite à l’envoi offert de ou des ouvrage(s) par voie électronique ou postale  à :

  • s’il s’agit d’un(e) écrivains/nes : rédiger une chronique gourmande illustrée par des mets de mon choix et non imposés, et ce en fonction des émotions que je ressens à la lecture de l’ouvrage. La publication de ma chronique ne doit pas se voir imposer de délais irraisonnables. De plus, la promotion sera réalisée par mes soins et à mon échelle, c’est-à-dire via un article à la Une annonçant le début du partenariat gourmand sur mon bloggyword, qu’il est possible de retrouver dans les onglets « Le bar culturel » et « Mes chroniques gourmandes »; ainsi que sur les réseaux sociaux où je suis présente (Instagram et Facebook), ma chronique gourmande sous forme d’un article, publiée ,  un ou plusieurs post(s) sur mon compte Instagram et sur ma page Facebook. En revanche, je tiens à préciser qu’il s’agit là de mon avis personnel et de mes propres émotions à travers la lecture, de ce fait l’avis peut ne pas être celui attendu par l’auteur ou l’autrice. Enfin, l’auteur ou l’autrice n’a pas un droit de regard sur les commentaires postés avant leur publication via mon bloggyword. Je me réserve le droit de supprimer des commentaires injurieux envers mon propre travail, mais non envers un avis critique positif ou négatif (sauf injurieux) sur l’œuvre.
  • S’il s’agit d’une entreprise morale : rédiger une chronique gourmande illustrée par des mets de mon choix et non imposés, et ce en fonction des émotions que je ressens à la lecture de l’ouvrage. La publication de ma chronique ne doit pas se voir imposer de délais irraisonnables. De plus, la promotion est réalisée par mes soins et à mon échelle, c’est-à-dire via un article à la Une annonçant le début du partenariat gourmand sur mon bloggyword, qu’il est possible de retrouver dans les onglets « Le bar culturel » et « Mes chroniques gourmandes »; ainsi que sur les réseaux sociaux où je suis présente (Instagram et Facebook), ma chronique gourmande sous forme d’un article, publiée sur mon bloggyword, qu’il est possible de retrouver dans les onglets « Le bar culturel » et « Mes chroniques gourmandes », un ou plusieurs post(s) sur mon compte Instagram et sur ma page Facebook. En revanche, je tiens à préciser qu’il s’agit là de mon avis personnel et de mes propres émotions à travers la lecture, de ce fait l’avis peut ne pas être celui attendu par la personne morale. Enfin, la personne morale n’a pas un droit de regard sur les commentaires postés avant leur publication via mon bloggyword. Je me réserve le droit de supprimer des commentaires injurieux envers mon propre travail, mais non envers un avis critique positif ou négatif (sauf injurieux) sur l’œuvre. Une quelconque rémunération est possible dès lors qu’elle fait l’objet d’un contrat écrit et signé par les deux parties engagées.

Je tiens à préciser qu’il s’agit avant tout d’une collaboration où la communication autours du concept, du livre ou des mots des deux parties doivent être promus. J’attends donc de mes partenaires gourmands, qu’ils puissent me demander l’autorisation si ils veulent utiliser du contenu provenant de mon blog ou une photo de ce dernier. J’attends aussi de mes partenaires qu’ils puissent communiquer à mon propos en mettant en valeur les points positifs (et négatifs si argumentés) concernant mon travail, afin que je ne reste pas l’ombre. Si ce travail de réciprocité n’est pas effectif, je me réserve le droit de mettre fin à un partenariat pour non respect de mes conditions.

L’acceptation de toute forme de partenariat sous entend votre accord avec les conditions précitées.
Je tiens à remercier chacun de mes partenaires pour leur confiance 🙂

Ps : Je poste mes chroniques sur Babelio, mon blog, ma page FB, instagram et sur lecteurs.com, lorsque l’ouvrage y est référencé. Je ne remplis pas les critères pour mettre un commentaire sur Amazon. Je ne suis pas une machine à lire et donc me réserve le droit de refuser votre ouvrage.  Merci pour votre compréhension 🙂

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s