Interview exclusive d’Alexandra Papiers Mâchés

* S C O O P *

Je vous l’avais annoncé avec tellement d’enthousiasme, que je n’en reviens pas d’enfin vous le confirmer : je suis passée sur le grill de Virginie Vanos dans le Webzine Bernieshoot, le 30 mai 2019, entre deux chapitres…

J’ai pour habitude de faire griller les auteurs aux univers atypiques sur mon grill, mais cette fois-ci, c’est moi qui me prête au jeu de l’interview.

Je vous parle sans tabou de ma quête du bonheur, de mes passions, de ma rage d’être libre… J’évoque aussi sans pudeur, la difficulté de trouver ce qui fait sens dans notre vie, les obstacles qui nous empêchent de nous réaliser pleinement.

>>> INTERVIEW <<<

soyez curieux, cliquez 😉

RÉVÉLATIONS…

Comment est née ma rencontre avec Virginie ?

Très simplement à vrai dire. Quand je dis simplement, je fais écho à la plateforme Simplement Pro, mon partenaire version SP, dont vous trouverez une présentation détaillée juste .

Je connais avant tout Virginie en tant qu’autrice. J’ai donc collaboré avec elle afin de recevoir et de chroniquer un de ses ouvrages qui s’intitule – Anna Plurielle -. Pour vous rafraîchir la mémoire, vous trouverez ma chronique gourmande juste ici.

La ligne directrice que suit Virginie est simple et efficace : « donner la parole à … » Comprenez : à toutes celles et tous ceux qui ont un quotidien qui sort de l’ordinaire, qui ont des personnalités fortes et atypiques, qui écrivent, qui lisent, qui font les deux en même temps… < Hey ! Je crois que c’est ici que j’interviens !

Lorsque Virginie m’a proposé de m’interviewer sur un thème qui faisait sens pour moi, j’ai tout de suite accepté, emballée par son idée et puis, parce-que je m’entends bien avec elle ^^. Puis, je me suis dis : heu… ouép, de quoi vais-je pouvoir parler ? Je n’ai pas cédé à la panique, la méditation quotidienne y contribuant à 70%. Il me vint un mot :

passion mot.png

Pour moi, écrire et lire sont comme deux poumons, l’un ne va pas sans l’autre.

photo site interview

©Alexandra Papiers Mâchés a été cuite en toute honnêteté par Virginie Vanos.

Je vous laisse rencontrer mes mots et je serai ravie de partager avec vous, vos ressentis en commentaire sur cet article, sur ma page FB ou en commentaire sur la page du Webzine Bernieshoot 🙂

MERCI MERCI MERCI à Virginie pour m’avoir proposé cet agréable moment de confidences et à Bernard d’accueillir entre deux chapitres, une chroniqueuse littéraire passionnée et gourmande.

bitmoji-20190427112232

Publicités